Mas del

Olmo

Musée du pain et four traditionnel

Cet ancien four à pain est l’un des bâtiments préservés de la région. Il nous renseigne sur les modes de vie passés, de manière à ce que le voyageur attentif vive pleinement cette époque. La structure a été convertie en un petit centre d’interprétation où l’on peut découvrir, par exemple, comment les femmes du hameau sortaient la pâte de la cuve, tout en récitant des prières et en accompagnant leurs gestes d’un signe de croix : « Esta masa esta amasada y en manos de la virgen está entregada » (« Cette pâte est pétrie et est remise aux mains de la Vierge. »).
Aujourd’hui les miches ne sont plus personnalisées au moyen du sceau ou de la marque de chaque famille, cependant on observe encore, sur le toit du fournil, la couleur de la fumée qui s’échappait autrefois du feu, point de rencontre entre tabliers et spatules, rires et pétrins, et synonyme de savoir et prophétie.